Logo LudiNord
28&29 mars 2015

animations 2012

Inscription In Nomine Satanis / Magna Veritas


Ce jeu se déroule sur une terre alternative où la religion et ses croyances ont un véritable impact. En effet, INS/MV vous permet d'incarner, au choix, des anges au service de Dieu ou des démons au service de Satan.

Les anges et démons sont les pions d'une gigantesque partie d'échec, nommée le Grand Jeu, disputée entre Dieu et Satan et entamée le jour de la naissance du Christ.

Chaque Ange/Démon est au service d'un Archange/Prince Démon, lequel lui accorde des pouvoirs en rapport avec son domaine d'activité (pouvoir "philosophie" pour Yves, Archange des sources ; pouvoir "Glandage" pour Nog Prince Démon de la paresse).

Les personnages doivent accomplir des missions confiées par des Anges/Démons de haut grade, tout en respectant les possibles demandes de leur Archange/Prince de tutelle, le tout en observant la discrétion la plus stricte : les humains doivent rester dans l'ignorance de ce qui se trame autour d'eux. Les missions en question vont de l'élimination de témoin gênant jusqu'au sabotage d'une mission adverse, en passant par des enquêtes policières.

(source: www.legrog.org)

Inscription Galaxie: Apocalypse 'le Mange-Monde'


"L'univers d'Apocalypse "Le mange monde" se déroule dans l'espace où l'humanité côtoie des milliers d'espèces extraterrestres. L'univers y est infini. Jouez y des contrebandiers, chasseurs de primes, pirates, pilliers de bars, assassins etc...
Entrez dans la peau d'extraterrestres de tout type : humanoïde, tentaculaire, insectoïde, changeant et bien plus encore...

Inscription Pirates de la 7ème Mer


7th Sea est un jeu de cape et d'épée se déroulant dans le monde de Théah, une copie presque conforme de l'Europe du XVIIe siècle. Théah est un continent comportant neuf principaux états, et entouré de six mers. Et la septième, me direz-vous ? La Septième Mer, qui donne son nom au jeu, est une mer mythique, découverte par hasard par quelques marins (mal)chanceux, peuplée de créatures terrifiantes, où le temps n'aurait aucune prise et au bout de laquelle, dit-on, se trouverait un continent mythique... (source: www.legrog.org)

Inscription Paranoïa


Félicitations, citoyen ! Vous venez d'être nommé Clarificateur, et vous êtes élevé à l'accréditation rouge. Fini le costume noir des masses crasseuses infrarouges, pour vous. Désormais, votre rôle est de débusquer et de liquider les traîtres communistes mutants qui conspirent contre notre Ami, l'Ordinateur.


Comment ? Vous vous étonnez qu'il existe seulement des traîtres ? Malheureusement, oui, certains, peut-être nostalgiques de l'époque barbare de l'histoire enregistrée (imaginez qu'à cette époque, au lieu d'être les produits des cuves cloniques, les citoyens étaient engendrés au terme d'un répugnant processus biologique de copulation ! Pouah, comment peut-on regretter cette époque !), rejettent la perfection de notre Complexe Alpha, ce lieu utopique où notre vie est régie dans ses moindres détails par l'Ordinateur. Oser seulement remettre en question l'Ordinateur, ou les citoyens d'accréditation supérieure, relève de la traîtrise, vous en conviendrez. Et la traîtrise doit être punie... par l'extermination, c'est cela. Vous ne manquerez pas de travail, entre les mutants (tout génome différent de la norme établie par l'Ordinateur - qui ne se trompe jamais - est le signe d'une traîtrise), ou les membres de sociétés secrètes (si elles sont secrètes, c'est qu'elles ne sont pas autorisées par l'Ordinateur), des traîtres, on en a à revendre, sans compter tous ceux qui ont des pensées séditieuses ou non-conformes.

 

C'est pour cela qu'avec d'autres Clarificateurs, issus des différents services du Complexe Alpha, comme la Sécurité Interne ou Recherche & Développement, votre rôle sera d'être le bras armé de notre ami l'Ordinateur. Noble tâche s'il en est. Vous allez avoir un laser ! Et vous pourrez vous en servir ! Vous êtes content, non ? Vous en aurez besoin. Au cours de vos missions, il se peut que vous vous fassiez tirer dessus, incinérer, congeler, déchiqueter, tailler en pièces, voire tout cela à la fois. Mais, rassurez-vous, vos cinq clones suivants sont prêts à prendre votre relève.


Maintenant, rapprochez-vous, que je vous confie un secret : vous êtes vous-même un mutant. Si, si ! Donc un traître. Oui, je comprends bien, votre tâche est un peu compliquée, du coup. Mais je dois vous confesser que vous appartenez aussi à une société secrète. Vous êtes donc doublement traître, et avant même de commencer la mission, vous êtes déjà plus que coupable aux yeux de vos collègues. Mais ça, ils ne sont pas obligés de le savoir, non ?

Chantages, délations, assassinats, complots, mensonges en tout genre : voilà vos armes pour vous débarrasser de ceux qui pourraient vous gêner, et vous élever dans la hiérarchie de notre Complexe Alpha. Comment ? Atteindre l'accréditation ultraviolette ? Vous voulez devenir Grand Programmeur ? Ne rêvez pas, citoyen ! Avez-vous déjà vu quelque chose de BLANC ? Contentez-vous de votre laser et de votre armure rouge, c'est déjà beaucoup. Et, pendant que j'y pense, suggérer que vous méritez plus que votre niveau d'accréditation actuel, c'est mettre en doute l'infaillibilité de notre ami l'Ordinateur, et ça c'est de la trahison... Et si vous vous rendiez au centre d'extermination le plus proche, hmm ? De toute façon, le paragraphe suivant est de niveau d'accréditation ultraviolette. Comment ? Je ne vous ai pas tout dit ? Les règles ? Ca ne vous concerne pas ! Il suffit que vous sachiez que vous aurez juste besoin d'un dé à vingt faces. Et rappelez-vous : l'Ordinateur veut que vous soyez heureux. Si vous ne l'êtes pas, vous finirez comme écran anti-radiations !

(source: www.legrog.org)

Inscription Seigneur des Anneaux


Ce jeu nous propose de vivre des épopées dans le monde et dans l'ambiance des livres de J.R.R. Tolkien, "le Seigneur des Anneaux" et "Bilbo le Hobbit" (entre autres). C'est un monde médiéval-fantastique où se côtoient plusieurs races, et où l'on pourra jouer des héros opposés aux forces du Mal qui cherchent à conquérir les Terres du Milieu.


Dans ce jeu, l'accent est mis sur un style spécial, appelé "épopée fantastique Tolkiennesque". Autrement dit, les personnages (elfes, nains, hobbits ou humains) sont avant tout des héros luttant contre le Mal, avec leurs éventuelles imperfections, pas des aventuriers en quête de gloire ou richesses. Le monde possède une magie imprégnant toute chose, mais discrète ; et il est question d'épopée et pas de gestion de compétences ou d'équipement - les règles doivent s'effacer derrière la trame (épique) de l'histoire.

La période de prédilection du jeu - pour laquelle une majorité de scénarios sont développés - est celle comprise entre la découverte de l'Anneau Unique et la mort de Smaug (décrites dans Bilbo le Hobbit) et la Guerre de l'Anneau (cf. le Seigneur des Anneaux), trois quarts de siècle plus tard. Mais rien n'empêche d'utiliser d'autres périodes comme cadre d'aventure.

(source: www.legrog.org)

Res Publica Romana


Res Publica RomanaDescription (source Wikipedia): Le jeu recrée les intrigues politiques et les événements de la République Romaine de -265 (un an avant le début de la première guerre punique en -264) à -44 (assassinat de Jules César). Les joueurs incarnent chacun une famille politique de sénateurs romains, l'ensemble des joueurs représentant ainsi le Sénat romain, qui dirige la politique deRome.


Les événements et les différents personnages influant sur l'histoire romaine (guerres telles que guerres puniques, Guerre des Gaules ; personnages tels que Jules César, Scipion l'Africain, Sylla ou lesGracques) sont compris dans un jeu de cartes tirées au fur et à mesure de la partie.

La partie se termine si un joueur parvient à se faire élire Consul à Vie pendant la phase de Sénat, et à survivre jusqu'à la fin du tour, ou à prendre le pouvoir militairement en marchant sur Rome. La victoire peut aussi revenir au premier sénateur à obtenir le titre de 'Doyen du Sénat' en obtenant 35 points d'Influence. Enfin la victoire peut aussi revenir au joueur rebelle si Rome s'effondre.

Cependant, la particularité du jeu réside dans le fait qu'il arrive très souvent que ce soit le jeu qui gagne. Cela arrive si, à la fin du tour :
• plus de trois conflits non entrepris sont en cours (s’ils n'ont aucune légion qui les confronte, à la suite d'une défaite, ou si Rome n'a tout simplement pas eu les moyens d'envoyer d'expéditions contre elles): les tribus barbares envahissent Rome. Fin de Rome et de la République.
• la plèbe se soulève à la suite d'un discours du magistrat suprême pendant la phase de plèbe: le Sénat est envahit, Rome sombre dans l'anarchie et tous les sénateurs sont lynchés
• la République est ruinée.

Dominant Species


90000 ans avant notre ère, une grande période glaciaire s'approche à grand pas : un nouveau combat entre les différentes espèces animales pour la suprématie est sur le point de débuter.

Dominant Species ludinord 2012 lille

Dominant Species est un jeu recréant de manière abstraite une petite partie d'une période historique très ancienne : l'approche inéluctable d'un âge glaciaire et son impact sur les créatures vivantes, qui essaient de s'adapter à l'évolution lente mais sûre de la planète Terre.

Chaque joueur présidera à la destinée d'une des six classes animales majeures - mammifère, reptile, oiseau, amphibien, arachnide ou insecte - et débutera la partie dans un relatif équilibre avec les autres. Mais la situation ne durera pas : ce sera évidemment la "survie du plus apte".

Par le biais de placements judicieux de pions, les joueurs devront tenter de devenir l'espèce majoritaire sur tous les types d’environnements afin d'obtenir des cartes de pouvoir de plus en plus puissantes.
L'obtention de points de victoire peut également se faire par la propagation de leurs espèces sur le plus grand nombre de territoires, en faisant usage de multiples actions différentes.
Le joueur ayant obtenu le plus de points de victoire à la fin de la partie sera désigné vainqueur : cependant, cela ne sera que de courte durée, après tout, l'hiver vient !

Tournoi Heroclix


Dans le cadre du festival du jeu Ludinord, un tournoi heroclix se déroulera le dimanche 11 mars. Votre équipe va former la communauté de l’anneau et faire face aux redoutables forces de Sauron dans les batailles les plus épiques.

Heroclix à LudiNord Lille

500 points multiunivers (sauf Star Trek) et si vous jouez du LotR, jouez les figurines correspondant aux personnages. Silver Age (Toutes les extensions à partir de "Legion of Super Heroes" et suivantes). 6 figurines, chacune devant respecter une contrainte :

- Gandalf : mot clef mystical

- Aragorn : mot clef ruler ou leadership sur son 1er clix*

- Gimli : charge sur son 1er clix*

- Legolas : sharpshooter ou running shot sur son 1er clix*

- Merry & Pippin : mot clef teen ou kid, inférieurs ou égaux à 99 points

- autorisé : ATA, objets spéciaux

- interdits : colossal, Feats, BFC, event dial, bystander tokens


* un trait ou un pouvoir blanc sur son son 1er clix octroyant le pouvoir requis est équivalent à avoir le pouvoir requis

P.A.F. : 2€ pour entrer au festival, 10 € pour participer au tournoi. La réservation est obligatoire sur le forum Heroclix mais malheureusement complète. 

 


HeroClix – une décennie de super-héros en jeu

Heroclix Infinite Gauntlet Logo

L’année 2012 fête les dix ans d’existence du jeu de figurines à collectionner HeroClix. Tirant son nom du « clic » que renvoie la rotation du socle de chaque figurine lorsque celle-ci se retrouve blessée par l’adversaire, Wizkids Games, son éditeur, a su exploiter et faire évoluer son concept sous des aspects aussi divers qu’inépuisables (tournois, scénarios, escarmouches, thématiques, par équipe, …).

Ayant vécu plusieurs soubresauts dans sa continuité, les deux grandes écuries de comics de super-héros, Marvel (X-Men, Spider-man, Avengers, …) et DC (Batman, Superman, Green Lantern, …), sont restées fidèles au jeu et lui servent de décor palpitant, souvent présenté comme un jeu d’échec avec super-pouvoirs en plus.

WizKids Games marque la première décennie de son jeu concept en organisant une série de tournois sponsorisés mensuellement autour de l’événement « The Infinity Gauntlet », faisant référence à un épisode cosmique mythique de l’univers Marvel.

 WizKids Games marque la première décennie de son jeu concept en organisant une série de tournois sponsorisés mensuellement autour de l’événement « The Infinity Gauntlet », faisant référence à un épisode cosmique mythique de l’univers Marvel.

Après la sortie des extensions Captain America, Superman, c’est l’Incroyable Hulk qui ravage actuellement les tables de jeux, avant l’avènement des Avengers et Gardiens de la Galaxie Marvel (Gualactic Guardians) en Mars prochain.

Les règles génériques et le concept d’HeroClix continuent de se décliner aujourd’hui sous d’autres licences : Le Seigneur des Anneaux, Star Trek, Street Fighter, Gear of War, Halo, …

Heroclix Incredible Hulk

Même si le jeu n’est plus distribué directement en France, les Clixeurs demeurent nombreux en France (Paris, Lille, Amiens, Lyon, Montpellier, …), rassemblés autour d’une communauté toujours très active en tournois et autres forums internet.

Constamment réinventé, toujours équilibré, se bonifiant d’extensions en extensions, HeroClix demeure un must à la fois pour les maniaques des jeux de plateau, mais aussi pour les lecteurs collectionneurs de comics américains.

                                          Olivier Camus (HeroClix France sur Facebook)

                                                                                   Site officiel :
                                                                                   Site officiel Heroclix

Space Hulk


Space HulkDescription (source: Wikipedia): Space Hulk est un jeu de stratégie de Games Workshop édité pour la première fois en 1989.

L'action du jeu se déroule dans le monde de Warhammer 40,000, et est partiellement inspirée du film Alien.
Space Hulk est un jeu de société tactique de figurines opposant des Space Marines équipé d'armures terminators aux Genestealers dans les entrailles d'un vaisseau spatial dérivant dans l'espace nommé space hulk.


Le jeu se déroule sous la forme de missions au tour par tour où les Space Marines, en nombre défini en début de scénario, doivent atteindre leur objectif avant d'être submergés par les vagues de Genestealers qui eux n'ont généralement pas de nombre maximum défini et apparaissent par vagues constamment renouvelées sauf si le scénario précise un autre cas.

La particularité du plateau de jeu c'est qu'il est composé d'éléments modulaires en carton utilisés pour représenter les couloirs et les pièces du vaisseau traversés exploré lors de la partie.


Jeu joué lors de LudiNord: Space Hulk, première édition, en double aveugle, scénario Space marines de l'empire contre Space marines du chaos, règles de Space Hulk Campaigns.


Une des équipes jouera sur un exemplaire du jeu, l'autre sur un exemplaire en 3D, sur base de moules Hirst Arts

Nombre de joueurs requis pour lancer le jeu : 8, (4 contre 4, chacun manipulant un squad)

 

Réservations: 1/8

  • 1. www.viagrabelgiquefr w.


  • Battez l'auteur à son propre jeu.


    Olivier Warnier sera présent à LudiNord dans la zone des créateurs et vous présentera son prototype "Western Town".

    Si vous parvenez à le battre, vous gagnez une boite de son jeu qui sortira en octobre 2012. Attention, c'est la personne ayant fait le meilleur score contre lui de l'après-midi qui gagnera la boite de jeu, mais pas d'inquiétude, il n'est pas aussi fort que ça finalement.

    Alors rendez-vous samedi à partir de 14h pour battre Olivier Warnier à son propre jeu "Western Town". Et pour vous donner envie, voilà une description du jeu. Western Town est un jeu de gestion et de cartes dans l'univers du Far-West qui se joue de 2 à 4 joueurs. Il est accessible pour de jeunes joueurs de 12 ans. Les parties durent 1h30 à 4 joueurs, soit 45 min à deux joueurs. Un mécanisme d'ajout progressif de bâtiments permet à la fois de ne pas perdre les joueurs dans des choix innombrables en début de partie et de renouveler le jeu.

    En effet, Western Town propose 22 bâtiments différents, dont 6 seront mis de côté en début de partie. Ces bâtiments "bonus" forcent à s'adapter vers une stratégie en fonction des constructions disponibles et de tester de nouvelles combinaisons. Dans une partie de Western Town, il y a très peu de temps morts, le tour de jeu est rapide et l'interaction permanente.

    Les fans du thème y trouveront leur compte avec une belle immersion via les capacités apportées par chaque bâtiment, le bluff, les coups bas dignes d'un Western et même l'intervention des indiens - pour calmer les ardeurs des plus téméraires -.

    Tournoi Leader One


    Il faut bien l'avouer, le Nord, c'est l'enfer. Malgré la propagande intensive initiée par Danny Boon et ses collègues de Bienvenu chez les ch'tis, les auteurs de Leader One, Alain Ollier et Christophe Leclercq, l'ont bien compris.

    Ils nous proposent depuis peu une nouvelle extension baptisée L'enfer du Nord. Cette extension a pour décor une course mythique : le Paris-Roubaix et ses pavés. A l'occasion de leur venue à Ludinord, les auteurs nous ont proposé un tournoi Leader1 - Enfer du Nord. Les parties vont se succéder durant tout le week-end et le détenteur du meilleur temps se verra remettre par une charmante hôtesse un superbe maillot jaune ainsi qu'un pavé... à moins qu'on trouve mieux d'ici là. A vos guidons !

    Enfants contre parents


    Les gentils organisateurs de LudiNord proposent aux petits et à leurs parents de participer à un tournoi qu'ils ont nommé "les parents contre les enfants".


    Tout au long du week-end, nous proposons aux enfants et aux parents de jouer les uns contre les autres à différents jeux présents dans la zone enfants.


    Le principe est simple: si les parents gagnent ils mettent un bulletin dans l'urne "Parents", si les enfants gagnent ils mettent un bulletin dans l'urne "Enfants". Les organisateurs comptent le nombre de bulletins dans chaque urne plusieurs fois pendant le week-end et tirent au sort dans le groupe qui en a le plus. Le bulletin tiré au sort gagne un petit cadeau. N'oubliez pas une chose, dans un jeu "l'important est de participer!"

    L’imaginaire, le vocabulaire, les associations d’idées, l’expression des &e


    L’imaginaire, le vocabulaire, les associations d’idées, l’expression des émotions, l’expression de soi… 11h00-12h00

    Pour vous inscrire

     

    Pas encore de réservations.

    Talisman - Donjon - Hautes terres


    TalismanDescription (source: Tric Trac): Les joueurs incarnent des personnages issus de l'univers de Donjons & Dragons, que ce soient les classiques héros (guerrier, magicien, moine, etc.) ou un monstre habituellement croisé au détour d'un souterrain (Troll, Goule, etc.). Le but du jeu est de récupérer le "Talisman" qui est au centre du plateau, ce dernier étant divisé en trois zones, de plus en plus difficiles à parcourir.


    Les personnages avancent avec des dés, dans le sens qu'ils veulent, en subissant les effets des différentes cases, voire en entrant en interaction avec un autre joueur (généralement de manière violente) qui se trouverait sur la même case.
    Les 4 pions marqueurs servent à indiquer la force, l'habileté, les points de vie et l'or possédé. Au fil des rencontres on combat, on tire des dés, mais surtout on s'équipe afin d'être assez fort pour affronter les aléas de la zone suivante. On peut dépenser son or dans les marchés, être transformé en crapaud, mourir et rejouer un autre personnage, devenir "grosbill" et quasi invincible, ou autres effets "donjonesques".

    Extensions jouées lors de LudiNord: Donjon et Hautes Terres


    Nombre de joueurs requis pour lancer le jeu : 6

     

    Pas encore de réservations.

    Titan


    TitanDescription (source: Tric Trac): Un jeu qui ne paie pas de mine… Derrière ses graphismes des années 70 (le jeu est sortie en 1982), se cache un jeu aux règles simples, mais aux nombreuses subtilités (stratégiques et mathématiques).

    Chaque joueur est représenté dans le jeu par un Titan. Pour gagner, un joueur doit être le seul et dernier Titan à rester en vie. Titan possède deux jeux en un... Le premier stratégique et deuxième tactique.

    Le jeu stratégique
    Les joueurs font évoluer leurs légions de monstres sur le plateau de jeu essayant de recruter la plus grande et la plus puissante armée selon le contenu des légions et le terrain (les créatures ne recrutent que sur des terrains qui leur sont pas familiers – un centaure ne recrute pas en jungle ou un cyclope ne recrute pas en montagne). Le déplacement s’effectue selon le jet d’un dé à 6 faces, ce qui oblige les joueurs à bien penser le positionnement de leurs légions afin d’optimiser les chances d’effectuer un bon déplacement et de pouvoir recruter. L’aléatoire des possibilités de déplacements fait qu’aucune partie ne se ressemble.


    Le jeu tactique
    Quand deux légions adverses se rencontrent il y a une bataille. Celle-ci est résolue sur une carte tactique (il y a une carte pour chaque type de terrain). Dans la bataille, les joueurs doivent faire manoeuvrer leurs créatures en utilisant le terrain et en essayant au maximum d’optimiser leur attaques. Les tirs et les corps à corps sont résolus de la manière suivante : chaque créature a un certains nombre de dés d’attaque et une qualité de combat. Les créatures les plus puissantes sont celles qui combattent et résistent le mieux. (là encore, des notions mathématiques sur les probabilités sont nécessaires pour optimiser ses résultats)
    À mesure qu’un joueur gagne des batailles, son Titan accroît sa puissance et devient de plus en plus difficile à tuer.
    Selon le moment où les Titans sont tués, les parties peuvent être très courtes (moins d’une heure) ou très longues (plus de 12 heures).

    Les règles font une douzaine de pages, et le jeu comporte 800 pions.

     

    Nombre de joueurs requis pour lancer le jeu : 6

     

    Pas encore de réservations.

    Roads & Boats


    Roads & BoatsDescription (source: Tric Trac): Road & Boats est un jeu de logistique. Il s'agit de transporter des denrées, de construire des batiments qui
    transformeront les denrées etc... Seules 3 denrées rapportent des points. L'autre façon de marquer (un peu) des points est le sacrifice de denrées pour l'oracle.


    Le plateau est constitué d'Hexagones que l'on peut agencer à sa guise. De nombreux scénarios sont proposés pour tout nombre de joueurs. Au dessus du plateau ainsi constitué, on tend une toile plastique qui le recouvre et qui permet aux joueurs d'écrire dessus avec un stylo feutre.


    Le jeu n'est pas du tout guerrier. L'idée forte du jeu est que les joueurs ne possèdent que leurs transporteurs (du mulet au camion en passant par le chariot) et que tout le reste est à tout le monde. Les bâtiments ne vous appartiennent pas, et donc un joueurs y amenant des ressources peut s'en servir même si c'est vous qui l'avez construit. Seules les recherches technologiques ne sont pas communes.

    Le tour de jeu est constitué de 4 phases (production, mouvement, fabrication, Oracle).

    La phase de production est le moment ou le bucheron coupe du bois, ou la scierie coupe les planche, ou la carrière extrait de la pierre... Certaines usines ayant une capacité de production réduite dans un tour, premier joueur, premier servi !

    La phase de mouvement, dans un un jeu de logistique, est assez naturellement au centre du jeu. Une dizaine de moyens de locomotion, terrestres et maritimes, sont à votre disposition. Chacun ayant leur avantage, capacité de transport et de déplacement.

    La phase de fabrication est le moment ou l'on fabrique les bâtiments, les routes... Un seul bâtiment par hexagone, donc construire des bâtiments chez les adversaires n'a rien d'idiot ! Plusieurs bâtiments ont évidemment des restrictions de localisation.

    La phase d'Oracle est le moment où les joueurs peuvent sacrifier des denrées pour marquer quelques points. On rajoute des marqueurs sur un plateau indépendant. C'est également l'avancement global de la partie, plus les joueurs sacrifient plus la partie est courte.

     

    Nombre de joueurs requis pour lancer le jeu : 5

     

    Pas encore de réservations.

    L'âge de la Renaissance


    Age de la RenaissanceDescription (source: Tric Trac): L'âge de la Renaissance reprend une partie des mécanismes de Civilisation et en apporte bon nombre de nouveaux assez innovants. Ceux-ci donnent à ce jeu une grande richesse au dépend d’une complexité qui pourra rebuter certains.
    Néanmoins le jeu en vaut la chandelle, car alors que Civilisation vous confiait le destin des peuples antiques se développant autour du bassin méditerranéen, L'âge de la Renaissance vous projette à la tête d’une des six grandes puissances commerciales et culturelles de l’Europe à l’aune de la Renaissance, soit de 1250 à 1750.


    Dans ce jeu, l’expansion commerciale remplace les habituelles empoignades guerrières. Ici les événements politiques, religieux, militaires se soldent par le développement ou la régression de l’influence commerciale et culturelle.
    Les six puissances en jeu sont Venise, Gênes, Barcelone, Paris, Londres et Hambourg.


    Le plateau se divise en territoires, mers et plusieurs tableaux donnant diverses indications sur les marchandises contrôlées par les joueurs, la technologie navale atteinte par chaque puissance ou encore le niveau de mécontentement.
    Les territoires sont de diverses couleurs qui indiquent leur production, ainsi que d’un chiffre qui représente leur taille économique. Un joueur prend le contrôle d’une province quand il sature à lui seul avec ses pions le territoire considéré. Il place alors un comptoir qui lui procurera des revenus fixes, et gagne le contrôle des marchandises qui procureront des revenus plus aléatoires mais qui peuvent être beaucoup plus importants : Aléatoires car ils ne sont perçus que lorsque les cartes « histoire » correspondantes sont jouées, importants car chaque nouvelle carte de marchandise du même type fait augmenter le revenu potentiel de façon exponentielle. ( ex : pour le bois 3 puis 12
    puis 27 puis 48 etc. )


    Une subtilité du jeu est la manière dont l’ordre de jeu des joueurs est déterminé à la fin de chaque tour pour le suivant. Les joueurs dépensent secrètement une partie de leur budget pour obtenir des pions d’expansion qui leur serviront à prendre des territoires inoccupés ou non saturés, ou encore à concurrencer leurs adversaires. Le joueur qui a acheté le moins de pions jouera en premier, celui qui
    en a acheté le plus en dernier. En plus de perdre l’initiative, il sera plus difficile au dernier joueur de remporter les rivalités commerciales ( qui remplace les combats des autres jeux de conquête ). En effet, lorsqu’il est attaquant, plus le rang d’un joueur dans le tour de jeu est élevé, moins ses chances de remporter sont grandes. Ce mécanisme équilibre le jeu tel qu’il n’est pas forcément intéressant d’acheter beaucoup de pions, par contre, il est très intéressant d’être le premier à contrôler un comptoir sur un territoire. Un premier dilemme se pose donc à chaque tour de savoir si l’on va prendre beaucoup de pions pour s’étendre beaucoup, ou bien, de prendre peu de pions pour
    agir vite et prendre presque à coup sur un petit nombre de territoire.


    Chaque joueur doit gérer, parallèlement à son développement géographique, son développement culturel, en acquérant des progrès de civilisation répartis en six domaines ( Sciences, Commerce, Voyages, Religion, Culture, Société )

    Un autre mécanisme intéressant du jeu est que les cartes conservées en main par les joueurs à la fin du tour (politique d’attente), leur coûtent d’autant plus cher pour chaque carte en plus de la première qu’ils ont de cartes en tout. Par exemple, pour trois cartes un joueur payera 1 + 2 + 3 = 6 ducats, 10 pour quatre cartes etc.
    Quand un joueur ne peut pas payer, on augmente le mécontentement de sa population !


    Le gagnant est celui qui, lorsque toutes les cartes histoires ont été jouées, a le plus haut score. Le score final est calculé en faisant la somme de ses progrès culturels, de ses revenus, moins le niveau de mécontentement atteint.

     

    À noter que la version française a été améliorée par l'auteur lui même.

    Nombre de joueurs requis pour lancer le jeu : 6

     

    Pas encore de réservations.

    Dungeon Twister


    Dungeon TwisterLe monde se divise en deux catégories:
    Ceux qui meurent !
    Et ceux qui fuient…


    L'archimage est de retour dans sa demeure de Fort de Mons et cet homme cruel et vicieux qui s’ennuie à mourir compte bien se divertir en observant avec quelle habileté ses prisonniers parviennent à se jouer des pièges de son infernal labyrinthe mécanique, construit par les mineurs du Nord !

    Dungeon Twister est un jeu de stratégie pour deux joueurs crée par Christophe Boelinger (Pirate de l'espace et le tout nouveau Earth Reborn). Vous contrôlez une équipe de huit aventuriers aux pouvoirs variés et indispensables. Votre objectif : sortir du Dungeon vivant.

    Malheureusement, devant vous, se trouve un vaste labyrinthe de salles piégées pouvant pivoter grâce à d'étonnant mécanismes nain. S’il n’y avait que ces quelques pièges mortels et détours tortueux pour vous empêcher de sortir, ce serait une partie de plaisir, mais un autre groupe d’aventuriers a les mêmes
    objectifs et la fraternisation n'est pas au menu. Dépourvu de dés, Dungeon Twister fait appel à votre sens tactique, vos talents de bluffeurs, votre anticipation des actions adverses et votre gestion de vos cartes combats et actions.


    Pensez-vous réellement être à la hauteur ? Une seule solution, vous aventurer dans les couloirs sombres du Donjon Twister et tenter de survivre. Attention, Vandenabeele, McGregus ou encore FouDuDonjon seront probablement présents. Et certaines salles résonnent encore des cris de leurs adversaires agonisant...

     

    Dungeon TwisterCe tournoi aura lieu le samedi 10 mars, de 10h à 16 h


    Nombre de participants maximum : 16
    Niveau du tournoi : ouvert à tous, sur inscription
    Rang du tournoi : Open, compte pour le classement international, fait gagner 10 Targans d'or minimum si tous les joueurs sont inscrits sur le site web et le tournoi enregistré.
    Format : sur base DT prison, ou autre, si les deux participants le préfèrent, mais dans tout les cas, limité à 5 points gagnant et 45 mn par partie.
    Lots : Goodies, Targans d'or, boîtes Mercenaries(english version)
    Arbitres : JohnClark et Vandenabeele
    Inscriptions : Sur le site de la league 

     

    Le jeu, outil thérapeutique


    Le jeu n’a pas pour fin, en soi, d’être éducatif…cependant, il l’est. Certains jeux, utilisés dans un cadre spécifique, peuvent alors être des outils « thérapeutiques », des supports de relation de soin, des médiateurs relationnels… Chacun dans des domaines spécifiques, ces jeux peuvent éveiller, entretenir, ou révéler des compétences ou des tremplins au développement personnel. Parmi ces compétences, notons plusieurs catégories particulières :

    L’imaginaire, le vocabulaire, les associations d’idées, l’expression des émotions, l’expression de soi…
    L’observation, la mémoire, la discrimination visuelle, la logique spatiale…
    La coopération, l’entraide, la solidarité, le travail d’équipe, le respect…
    Et il y en a bien d’autres encore…
     
    A chacune de ces catégories correspondent des jeux, plus ou moins difficiles, adaptés à différents âges, et que vous pouvez découvrir sous un autre angle, afin de les adapter à vos pratiques professionnelles. Le public visé pouvant être un public en difficultés ou précoces, des enfants ou des personnes adultes ou âgées, des individus souffrant de troubles divers, liés ou non à une maladie (Alzheimer, Parkinson, Asperger…), des personnes ayant un handicap physique (troubles de la parole, bégaiement, etc…), ainsi que des personnes sans difficultés, mais en recherche de développement personnel, ou dont la situation professionnelle nécessite de travailler certaines notions spécifiques (travail en équipe, gestion des conflits…).

    En fonction de votre profession et de vos besoins, la catégorie qui vous intéresse, et dans laquelle des jeux vous seront alors présentés. 3 sessions d’1h15 environ, pour 15 personnes maxi, animées par Marie CHARDIN, éducatrice, animatrice de groupes parentalité, présidente de l'association "Jeux Tu Ils". 

    Devine le jeu


    Animation devine le jeu a ludinord le festival du jeu et de la creation a lille

     

    Les organisateurs de LudiNord souhaitent vous faire plaisir. Ils proposent de vous faire participer à un petit jeu qu'ils ont appelé "Devine le Jeu". Le principe est simple. Il y a une grande affiche avec la photo d'une dizaine de jeux, tous présentés pendant le festival. Vous devez simplement reconnaître ces jeux et nous communiquer la liste des 10 noms, sur un bulletin mis à disposition. Ce ne sera pas si facile, parce que les photos sont faites en très gros plan ou avec des prises de vues improbables mais les jeux font toujours partie des jeux présentés pendant le festival.